Après la Cité…

Nous voici donc arrivés au bout de cette route, après un peu plus de quatre mois de surprises. Lire la suite


Épisode 20 : La Fin

Hampton avait raison. Lire la suite


Épisode 19

Au début, la lueur provenant du tunnel d’accès leur avait permis de distinguer les parois de part et d’autre de la barque. Mais très rapidement, ils s’étaient enfoncés dans les ténèbres et il n’y avait bientôt eu que le clapotis de l’eau autour d’eux. Le Styx avait beau être silencieux, il filait vite, et Wyndham pensa qu’ils allaient finir par se fracasser contre un rocher ou chavirer. Lire la suite


Épisode 18

Barnett plaqua Calloway au sol une seconde avant qu’une nouvelle salve destructrice ne massacre ce qui restait de la décoration rococo de la maison de passe. Une multitude de morceaux de verre et de bois − les restes désintégrés des encadrements de fenêtres − s’abattit sur eux telle une averse tranchante. Lire la suite


Épisode 17

L’œil flottait dans un bocal, jaunâtre dans un liquide plus jaune encore. Lire la suite


Épisode 16

Une heure que le groupe s’échinait à trouver l’entrée des souterrains dans l’immense cathédrale.
Amy soutenait qu’Hariken avait parlé de galeries, qu’il avait dû les découvrir et s’y engouffrer. Mais elle n’arrivait plus à se souvenir de ce que le justicier lui avait dit à propos de l’accès, et ses amis commençaient à s’impatienter, voire à douter. Calloway avait abandonné les recherches et s’était installé sur un banc, au milieu de la cathédrale. Il fumait tranquillement un long cigare en regardant les autres frapper sur les murs et donner du pied sur le sol. Son attitude exaspéra la journaliste, qui s’approcha de lui avec un doigt accusateur. Lire la suite


Épisode 15

« Tu m’as entendu ? murmura la voix. Éteins ça. »
Des lèvres effleurèrent le lobe de son oreille.
« Où est-ce que tu es sourd ? »
Un souffle, presque rien, mais plus effrayant que n’aurait pu l’être aucun cri. Il portait sur son haleine nauséeuse un sourire confiant, la grimace d’un animal sauvage dérangé dans son antre. Wyndham ne fit pas un mouvement. L’instant d’après, le téléphone lui échappa, alla frapper la paroi du tunnel avant de retomber face contre le sol, le plongeant une fois de plus dans un noir quasi absolu. Il frissonna : il ne l’avait aperçu que l’espace d’une seconde, mais la main qui s’était abattue sur la sienne, brune, tordue et griffue n’était pas humaine. Les serres de l’autre patte, toujours posée sur son épaule, s’enfoncèrent dans sa chair. Lire la suite


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.